fbpx

Comment protéger les arbres fruitiers des parasites ?

arbres fruitiers : letchi

Vous cultivez et entretenez avec passion vos arbres fruitiers ? Mais voilà, des parasites comme les cochenilles, les mouches blanches, ou autres thrips viennent perturber la maturation de vos fruits et les endommager. Comment éviter à vos arbres fruitiers de subir les ravages des nuisibles ? Comment traiter votre arbre lorsque le parasite est déjà présent ? Nous apportons ici des réponses avec des solutions variées.

Bien entretenir son verger

Cela paraît une évidence, mais il est toujours bon de répéter qu’un entretien régulier de vos arbres diminue les risques d’apparition de nuisibles. Avant l’entretien, vous pouvez déjà suivre certaines règles au moment de la plantation :

  • Suivant le sol et le climat, choisissez des espèces adaptées
  • Plantez vos arbres en respectant les conditions d’exposition dont ils ont besoin
  • Espacer vos arbres fruitiers en fonction de leur taille adulte pour éviter qu’ils ne se gênent en se développant

En ce qui concerne l’entretien régulier de vos plants, soyez vigilants sur les points suivants :

  • Nettoyez régulièrement au pied de vos arbres
  • La taille des arbres fruitiers est importante : faites-la avec des outils suffisamment coupants et désinfectés
  • Utilisez un cicatrisant type argile pour appliquer sur les plaies de tailles
  • Protégez vos arbres des pucerons et cochenilles en plaçant des hôtels à insectes. Vous offrez un abri aux prédateurs naturels des nuisibles comme les coccinelles et les syrphes, mais aussi aux insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons, guêpes, papillons)
  • Plantez une haie ou des bandes fleuries: elles sont bénéfiques aux auxiliaires du jardin (coccinelles, syrphes, abeilles, papillons)
  • Ne laissez pas des fruits pourris au sol et dans l’arbre

Lutter contre les insectes dans vos arbres fruitiers

Il existe à La Réunion une multitude de variétés de cochenilles, communément appelées « poux ». On repère ces insectes de 2 à 6 mm qui piquent et sucent la sève à la décoloration des feuilles de l’arbre. Une moisissure noire, la fumagine, apparaît en effet sur le miellat secrété par l’insecte-piqueur.

Comment s’en débarrasser ?

  • Utiliser une huile de cuisine comme le colza par exemple, diluée dans de l’eau à l’aide de savon noir (et alcool à brûler). Faites 2 pulvérisations à une demi-heure d’écart. L’huile étouffe les cochenilles
  • Aspergez d’eau ou d’eau savonneuse le feuillage en frottant avec une petite brosse
  • Nettoyez manuellement les feuilles, avec un coton imbibé d’alcool
  • Favoriser la présence de coccinelles, prédateur naturel
  • Demandez conseil dans votre magasin spécialisé pour le choix d’un traitement chimique anti- cochenille

 

Les aleurodes ou mouches blanches, plus petites (2 à 3 mm) sont aussi de petits insectes piqueurs qui affaiblissent progressivement la plante. Comme pour les cochenilles, lavez abondamment le feuillage. Par exemple : pulvériser le soir 20 ml de liquide vaisselle ou de savon noir dilués dans 10 L d’eau, arroser le matin.

Les acariens sont invisibles à l’œil nu. Eux aussi piquent et sucent la sève de la plante. Sur l’île, l’acarien de l’hibiscus est connu.

Comment s’en débarrasser ?

  • Pulvérisez les feuilles en utilisant une huile d’été
  • Appliquez de l’eau savonneuse (3 cuillerées à soupe de savon liquide dans 4 L d’eau). Rincez abondamment après 2 heures
  • Utilisez en traitement chimique des acaricides (Dicofol, le Fenbutatin)

 

Pour combattre les thrips qui piquent les agrumes, les mouches des fruits (elles aiment en particulier le goyavier, le jamrosat, le manguier et le tamarinier) et les pucerons qui déposent du miellat attirant les fourmis, un traitement chimique est possible. Consultez votre magasin spécialisé qui vous orientera sur les produits adéquats.

Lutter contre les escargots/limaces

L’Achatina Fulica, un escargot géant originaire d’Afrique est considéré comme une véritable peste agricole à La Réunion. Il envahit aussi bien les jardins que les forêts. Malheureusement, il n’existe pas de traitement préventif. Il faut détruire les spécimen et leurs œufs qui se présentent sous forme de chapelets de perles. Pour les tuer, saupoudrer le corps de l’animal avec du sel de cuisine ; même traitement avec les limaces. Il existe aussi des granulats chimiques, consultez votre magasin spécialisé.

Lutter contre les vers

Les larves du charançon et du hanneton (Hoplochelus marginalis) s’en prennent aux racines des jeunes arbres (entre autres). Le charençon du bananier en particulier est bien connu des jardiniers réunionnais. Utilisez un piège à phéromone qui attire le charançon adulte. Pour se défaire des larves, une solution naturelle existe : travailler régulièrement la terre avec des binages répétés qui vont diminuer leur nombre. Si cela ne suffisait pas, utilisez un champignon, le Beauveria, particulièrement efficace contre les vers blancs du hanneton. Là encore, n’hésitez pas à demander conseil à votre magasin spécialisé pour utiliser le produit.

Lutter contre les champignons/bactéries

Le mildiou (Phytophtora infestants) est responsable de la pourriture du collet sur les agrumes, les avocatiers et les plants de tomates, et aussi de ce qu’on appelle la gommose du bois (toujours sur les agrumes). Contre ce champignon envahissant, adoptez un traitement préventif :

  • Drainer le sol avec des apports minéraux
  • Désherber autour des troncs des arbres
  • Tailler les branches les plus basses des fruitiers (60 cm du sol)

Le Botrytis cinerea, dit « pourriture grise », est un champignon atteignant les fruits qui brunissent et pourrissent. Pour éviter son apparition due à un sol mauvais et/ou des conditions climatiques qui favorisent trop l’humidité, il faut éviter des apports azotés trop importants et systématiquement supprimer les feuilles mortes ou malades. Une astuce : l’association fraisier/ail ou oignon freine ce champignon.

Contre la maladie des taches noires du manguier, pensez à tailler régulièrement (avec des outils désinfectés) les pousses et rameaux malades.

arbres fruitiers mangues
arbres fruitiers avocats