fbpx

Restaurer et entretenir son mobilier de jardin en bois

mobilier jardin en bois

Vous disposez d’un jardin avec une terrasse et même une piscine ? Pour agrémenter votre vie à l’extérieur, vous avez installé du mobilier de jardin, le plus souvent en bois pour conserver une ambiance chaude et naturelle. En saison sèche, votre terrasse devient la pièce la plus agréable de la maison. Pour renouveler au fil des années le plaisir de vivre en extérieur, nous vous proposons des conseils pour restaurer et entretenir votre mobilier en bois. Car, bien que résistant et conçu pour un usage en extérieur, le bois « travaille », en particulier lorsqu’il est soumis à de fortes variations de température, ce qui peut être le cas en altitude et durant l’hiver austral.

Rénover et restaurer le bois

Sous l’effet des rayons ultraviolets du soleil, le bois de votre mobilier (tables, chaises, transats, vérandas, claustras en bois) peut progressivement perdre sa teinte naturelle pour prendre une robe grise argentée. Et durant la saison des pluies, si votre mobilier reste en contact prolongé avec un sol gorgé d’eau, le bois risque de devenir humide et de pourrir sous l’action de champignons et d’insectes xylophages.

Pour redonner vie à la teinte naturelle du bois, une bonne méthode consiste à poncer, appliquer une lasure, puis une peinture spécialement conçue pour le bois extérieur. N’hésitez pas à demander conseil dans votre jardinerie spécialisée, vous aurez le choix des produits. Il ne s’agit pas d’un entretien annuel, mais d’une opération à renouveler tous les 3-5 ans.

Quelques indications cependant : évitez d’utiliser un nettoyeur à haute pression qui risque de décaper trop fortement le bois, utilisez de préférence du papier à grain moyen et poncez dans le sens des rainures. Ne passez pas plusieurs couches de peinture, votre bois a besoin de respirer.

Si vous avez choisi pour votre mobilier du bois exotique (teck, cèdre, iroko, padouk, ipé), qui a l’avantage de mieux résister aux intempéries, renseignez-vous au préalable sur les produits à appliquer. Vous trouverez facilement dans une droguerie l’huile ou la cire adaptée pour chaque bois. Dans le cas du teck, vous utiliserez une huile de teck spécifique. Attention cependant : un passage à l’huile par an suffit pour laisser le temps à votre meuble de retrouver sa teinte d’origine.

Vous avez laissé vos meubles en teck traîner dehors et vous avez besoin de récupérer leur apparence d’origine ? Avant d’utiliser une huile spécifique, poncez le meuble avec un papier fin ou utilisez ce qu’on appelle un dégriseur. Objectif de ce dernier : ouvrir les veines du bois pour préparer la pénétration de l’huile.

mobilier en bois

Entretenir régulièrement le bois

Pour un entretien fréquent de votre mobilier en bois exotique, passez simplement un chiffon humide pour enlever les taches et la poussière. Si vos meubles en teck sont très exposés aux salissures, utilisez un fixateur qui renforce la couleur, empêche la formation d’une patine grise, et imperméabilise la surface du bois.

Outre l’emploi d’une huile spécifique adaptée à chaque type de bois exotique, demandez conseil dans votre magasin spécialisé pour employer un saturateur. Il s’agit d’un produit conseillé pour l’ensemble des bois exotiques, dont le teck, et plus généralement pour les bois difficilement imprégnables. Son action : protéger et nourrir le bois par saturation des fibres. Il peut donc remplacer une huile.

Pour entretenir les autres types de bois comme le pin, le frêne, l’eucalyptus, le chêne ou encore le noyer, des espèces plus fragiles aux intempéries, utilisez du savon noir qui possède une faible teneur en acide. Mélangez le savon noir avec de l’eau chaude et frotter les recoins avec un chiffon en coton, complétez avec une brosse à poil doux pour la crasse incrustée. Terminez en rinçant avec un linge humide.

Pour nettoyer le bois vernis, une règle d’or s’impose : dépoussiérez régulièrement les surfaces de vos chaises, canapés ou tables et n’utilisez jamais une éponge abrasive ou un chiffon pelucheux. Le chiffon microfibre est le plus approprié. Pour nettoyer et entretenir le vernis, appliquez de l’essence de térébenthine, du vinaire blanc pour enlever la crasse, ou encore du thé froid et de l’huile de lin pour faire briller vos meubles. Ce sont là de vieilles astuces de grand-mère toujours efficaces !

Une dernière recommandation : les meubles en bois vieillissent convenablement lorsque la température avoisine les 20°C. Ne rangez pas vos meubles dans un endroit surchauffé. Durant l’hiver austral, évitez d’utiliser des housses pour vos meubles : le bois respirera difficilement. L’abri de jardin s’avère souvent la meilleure solution pour entreposer votre mobilier en bois.

mobilier en bois