Quelles astuces pour lutter contre les fourmis ?

fourmis

Les fourmis sont très répandues en milieu tropical. On en dénombre plusieurs types à La Réunion, dont les plus connues sont la fourmi d’Argentine (Myrmecia sp.), la fourmi noire de maison (Espèce Ochtellus.) la fourmi de jardin (Lasius Niger) et la fourmi fantôme (Tapinoma melanocephalum). Au jardin, elles n’attaquent pas directement les plantes, mais ce sont les réseaux de galeries qu’elles creusent qui peuvent déstabiliser les racines de vos arbres. Nous vous livrons ici quelques astuces pour éloigner les fourmis de votre jardin et vous en débarrasser lorsqu’elles ont envahi la maison.

Les astuces naturelles pour éloigner les fourmis du jardin

Dans votre jardin, les fourmis sont omnivores et peuvent être considérées comme utiles. Elles mangent les œufs et les larves de plusieurs insectes nuisibles pour vos plantes (chenilles, araignées, mouche), et jouent un rôle très important dans la pollinisation des végétaux. De plus, elles aèrent le sol et le compost. C’est pourquoi, il est plutôt conseillé de les éloigner, plutôt que de les exterminer. En revanche, qui dit fourmi dit puceron. Les fourmis entretiennent et protègent les colonies de pucerons, car elles sont friandes du miellat, la substance sucrée produite par les pucerons lorsqu’ils sucent la sève des plantes. Voilà une bonne raison de les éloigner de votre potager ou de vos arbres fruitiers.

Commencez donc par lutter contre les pucerons en pulvérisant sur les feuilles des plantes un mélange de savon noir ou savon de Marseille, fondu dans de l’eau. Essayez aussi le marc de café (bien sec) : saupoudrez-en autour des plantes à protéger.

Voici plusieurs recettes naturelles pour faire fuir les fourmis :

  • Au-dessus d’un nid, pulvérisez un mélange d’eau citronnée et vinaigrée plusieurs fois. (elles ont horreur de certaines odeurs fortes naturelles)
  • Placez des demi-citrons un peu moisis au pied des rosiers infectés et renouvelez-les régulièrement
  • Tracez à la craie le contour des bacs et des pots de fleurs que vous souhaitez protéger. Faites la même chose avec un mélange d’alcool à 60°C et de talc
  • Plantez des plantes répulsives : la menthe, le basilic, la tanaisie ou les œillets d’Inde les repoussent

Si votre jardin est infesté à un endroit de fourmis, passez à la vitesse supérieure pour les éliminer. Voici ce que vous pouvez faire :

  • Jetez de l’eau bouillante à l’entrée de la fourmilière
  • Disposez du marc de café cette fois-ci humide sur le trajet des fourmis. Il agit comme un poison violent quand les fourmis l’ingèrent

Si ces méthodes naturelles ne suffisent pas, prenez une coupelle ou une petite assiette dans laquelle vous allez mélanger de l’acide borique (disponible en pharmacie) et du sucre en poudre. Placez la coupelle sur le passage des fourmis. Une autre technique consiste à fabriquer un piège : percez de petits trous une boîte d’allumettes dans laquelle vous déposez un coton imbibé du même mélange, remplacez régulièrement les cotons.

Les astuces naturelles pour chasser les fourmis de la maison

Le 1er réflexe préventif consiste à nettoyer vos placards et les plans de travail de la cuisine : ce sont les aliments gras et sucrés qui attirent les fourmis à la recherche de nourriture. Ne laissez pas d’aliments à l’air libre. Enfermez-les dans un contenant hermétique. Vérifiez aussi que vos poubelles sont bien fermées. Pensez-y : en cas de présence des fourmis dans votre maison en hiver, le problème est plus sérieux. Un nid peut s’être installé. Inspectez les fenêtres et les portes, repérez les fissures dans les murs.

Les astuces pour les faire fuir :

  • Fabriquez un répulsif qui peut aussi servir de produit d’entretien à base de vinaigre blanc et de cidre que vous allez vaporiser sur le passage des fourmis. Complétez ce liquide avec des huiles essentielles à base de lavande, citron ou eucalyptus.
  • D’autres répulsifs odorants et naturels : le fameux demi-citron moisi à installer aux abords des portes et fenêtres.
  • Installez dans votre intérieur des bouquets de lavande, de basilic, ou encore de menthe poivrée

Des moyens plus radicaux :

  • Utilisez à nouveau le mélange à parts égales d’acide borique et de sucre en poudre dans une coupelle à déposer sur le trajet des fourmis
  • Essayez la terre de diatomée, un insecticide naturel: écologique, elle va pouvoir exterminer les fourmis, cafards, et même servir comme antiparasitaires. Utilisez un pulvérisateur ou saupoudrez la terre de diatomée dans des endroits stratégiques (devant les portes et les placards, le long des murs)

Enfin, si malgré tous vos efforts des fourmis s’invitent dans votre intérieur, rendez-vous dans votre magasin spécialisé pour trouver des solutions de traitements chimiques ou des insecticides issus de produits naturels. Il existe un vaste choix de poudres, gels et sprays anti-fourmis. Un conseil : si vous avez des enfants en bas-âge ou des animaux, utilisez des boîtes anti-fourmis qui contiennent un appât. Les fourmis, attirées par l’appât, pénètrent dans les boîtes et emportent l’appât dans la fourmilière provoquant l’auto-empoisonnement de toute la colonie.

fourmis
fourmis