fbpx

Quelle nourriture pour mes poules pondeuses ?

Nourriture poules pondeuses

La quantité et surtout la qualité de la nourriture sont extrêmement importantes pour une poule. Une alimentation inadaptée explique souvent une ponte insuffisante. Vos poules pondeuses ont besoin d’être en parfaite santé pour pondre régulièrement et en quantité. C’est pourquoi il est nécessaire de bien connaître le régime alimentaire d’une poule.

Le régime alimentaire de la poule

La 1ère chose à savoir est que la poule est un animal omnivore, elle a donc besoin d’une alimentation variée. Elle mange aussi bien des aliments d’origine végétale : herbe, graines et céréales, que des aliments d’origine animale (vers de terre, limaces, escargots, insectes) qu’elle picore à loisir dans son pré.

Il est recommandé de laisser les poules dans un enclos avec suffisamment d’espace pour leur permettre de picorer et gratter le sol pour trouver les éléments naturels dont elles ont besoin. Les poules se nourrissent d’herbacés (pissenlits, chicorée sauvage, dandelion, marguerite folle, trèfles, salades, etc.). En revanche, il faut éviter les fruits, les agrumes et certains légumes du jardin. Pour la santé de vos poules, ne leur donnez pas : de l’avocat, des pépins de pommes, des épluchures d’agrumes (orange, citron, pamplemousse), des épluchures d’oignons, de bananes, de mangues ou encore de kiwi…

Entre la verdure du jardin, les vers et les insectes, votre cocotte peut donc déjà trouver de quoi s’alimenter dans son environnement naturel. Mais, c’est largement insuffisant : on estime que l’alimentation quotidienne d’une poule doit être composée à 70% de céréales.

poule

Les aliments de base

Les céréales sont la base de l’alimentation pour votre poule pondeuse. Donnez à vos poules des graines de qualité, si possible sans substances additives. Vous trouverez dans votre magasin spécialisé des mélanges équilibrés de blé, maïs, avoine, orge, fèves, vitamines, etc. Faites le choix de la variété dans les graines : pas de ration limitée à du maïs par exemple. Votre cocotte va « faire du mauvais gras ». Renseignez-vous, il existe des mélanges, selon l’âge de la poule et surtout ses besoins. Votre poule pondeuse a des exigences spécifiques, que n’a pas un poulet par exemple. À savoir : les poules préfèrent les graines concassées plutôt qu’entières.

Pour équilibrer la ration quotidienne de votre cocotte – on estime qu’une poule consomme environ de 150 g à 200 g de nourriture par jour -, complétez son régime céréalier avec un apport de graines riches en protéines. On estime que les protéines doivent représenter 30 % de la ration journalière d’une poule. Vous les trouverez dans les légumineux et les oléagineux (pois, soja, lin, tournesol, colza). Des aliments également disponibles en graines (concassées ou pas) dans votre animalerie spécialisée. Respectez les proportions dans la nourriture : 70% de graines céréalières et 30% de protéines végétales.

Pensez bien à rajouter du sable et du gravier dans les graines de votre cocotte pour lui faciliter la digestion des aliments. C’est ce qu’on appelle le grit. Si le mélange de graines acheté n’en contient pas, vous en trouverez facilement à acheter en vrac.

Des compléments alimentaires

Vos poules pondeuses ont besoin de beaucoup d’énergie pour fabriquer leurs œufs, en plus de refaire leurs plumes ou lutter contre des parasites. Malgré une alimentation équilibrée, elles vont devoir puiser dans leur réserve des minéraux et vitamines.

C’est pourquoi vous pouvez leur donner à manger des compléments alimentaires. Vous trouverez dans votre magasin spécialisé des larves et des insectes séchés riches en protéines : les poules en raffolent, ne les en privez pas ! Autres compléments : des vitamines et minéraux, généralement vendus sous forme de solution buvable.  

Profitez des ressources de la mer, vous pouvez nourrir vos poules avec des coquillages et des crustacés, riches en protéines. Le saviez-vous ? Les coquilles d’huîtres et de coquillages broyées riches en minéraux améliorent la qualité de la coquille d’œuf. À ne pas oublier : l’eau. Une poule peut boire jusqu’à 1 L d’eau par jour. Versez l’eau dans un abreuvoir pour une consommation journalière, renouvelez l’eau tous les jours.

poule

Nous avons vu ce qu’il fallait éviter de donner à manger aux poules, et notamment certaines épluchures d’agrumes, fruits et légumes. Il peut être tentant de donner à ses poules des déchets de tables. Vous pouvez leur laisser à picorer en petites quantités des restes de viande, poisson, pâtes et légumes cuits. Pour autant, les plats préparés industriels ou les morceaux de pizzas, et de manière générale les restes trop salés ou épicés ne conviennent aux poules pondeuses.

Pour en savoir plus, téléchargez le plan d’alimentation des poules pondeuses péi

poule
poule