Quel type de chauffage extérieur choisir ?

chauffage extérieur

Vous aimeriez continuer de profiter de la belle vue sur votre jardin exotique ? De profiter de votre terrasse ? Et cela alors même que la fraîcheur s’installe ? Il est tout à fait possible d’installer un chauffage extérieur, à condition de choisir le type de chauffage terrasse qui vous convient le mieux. Les fabricants proposent aujourd’hui une gamme d’appareils électriques ou à gaz très variée. Voici quelques conseils pour vous guider dans l’achat d’un chauffage extérieur.

Choisir l’énergie : chauffage extérieur à l'électricité ou au gaz ?

C’est la 1ère question à vous poser. Le chauffage électrique présente de nombreux atouts. Plus écologique que son concurrent, il est plus silencieux et rapide, il est inodore et s’utilise en toute sécurité. Il a aussi pour lui la simplicité d’utilisation : une prise électrique et une rallonge suffisent.

Le chauffage au gaz présente l’avantage d’être plus puissant et efficace que le chauffage électrique. Il s’utilise un peu près partout. En revanche, les chauffages au gaz sont plus chers à l’achat. De plus, ils sont plus encombrants, rejettent du CO2 dans l’atmosphère (même si les fabricants ont fait de gros progrès dans l’efficacité énergétique des équipements) et il faut prévoir une bouteille de gaz à l’utilisation. Retenez aussi qu’un chauffage au gaz nécessite un entretien régulier, contrairement à un appareil de chauffage électrique.

À savoir : de plus en plus de chauffages électriques et au gaz utilisent la technologie infrarouge. Concrètement, Il s’agit d’ondes courtes qui produisent de la chaleur au contact d’un objet ou d’un être vivant. L’appareil ne chauffe donc pas directement l’air ambiant. En outre, le chauffage extérieur infrarouge diffuse une chaleur assez agréable.

Les parasols chauffants

Les parasols chauffants fonctionnent à l’électricité ou au gaz. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un dispositif sur pied métallique en forme de parasol avec à son sommet un réflecteur qui diffuse la chaleur vers le bas sur une surface ouverte. Très pratique, on peut le déplacer grâce à ses roulettes, le mat est orientable. Le parasol chauffant est parfaitement adapté aux surfaces extérieures.

Parasol chauffant électrique ou au gaz ? Un modèle électrique impose de disposer d’une source d’électricité à proximité de la terrasse ou du jardin. Il faut aussi penser à lester le parasol qui est très léger : un coup de vent suffit pour le renverser. Certains modèles incorporent un éclairage.

Le parasol chauffant fonctionnant au gaz est plus robuste et puissant. Autonome et portatif, le réservoir de gaz est intégré au pied de l’équipement. En général, un parasol chauffant électrique est suffisant pour chauffer une petite surface.

Brasero et cheminée d’extérieur

Une alternative au gaz et à l’électricité : le bois. Le brasero et la cheminée d’extérieur vont chauffer l’espace, mais peuvent aussi vous permettre de cuisinier dehors. Rendez-vous dans votre magasin spécialisé pour choisir votre brasero : il chauffe moins qu’un parasol chauffant, le charme des flammes en plus. Les modèles sont de plus en plus esthétiques (des formes variées) et proposent des accessoires pour cuisiner. En général, il s’agit d’une cuve en fonte que l’on déplace dans le jardin et au-dessus de laquelle on peut installer une grille. Avant d’acheter un brasero, considérez bien certains éléments pratiques : le risque de brûlures si vous avez des enfants en bas âge et l’alimentation régulière du foyer à faire en bûches ou en charbon de bois.

La cheminée d’extérieur ou le poêle à bois possèdent, contrairement au brasero, un conduit d’évacuation des fumées. Des cheminées prêtes à poser existent pour une parfaite mobilité. Vous aurez le choix entre de nombreux modèles, suivant la forme notamment : les cheminées mexicaines par exemple, aux formes très arrondies.

Outre la forme, c’est surtout le matériau de votre brasero ou de votre cheminée qui va conditionner votre achat. 3 matériaux principaux vous seront proposés : la fonte, la terre cuite ou l’acier. Chaque matériau amène un design différent, à chacun ses goûts… Une cheminée en fonte conserve la chaleur, même une fois le feu éteint. On parle alors « d’inertie thermique » pour désigner le potentiel du matériau à se maintenir à une certaine température. La terre cuite possède aussi une bonne inertie thermique. L’acier offre l’avantage de mieux résister à la corrosion. Au niveau de l’entretien d’un brasero et d’une cheminée : videz-les complètement en fin de saison et nettoyez-les avec une brosse, de l’eau savonneuse suffit.  Enfin, si votre matériel est amené à rester dehors souvent, investissez dans une housse pour le protéger.

brasero
chauffage extérieur