Plantes grasses : astuces d’entretien

plantes grasses

On les appelle aussi « succulentes ». Un petit nom qui leur va à merveille car c’est vrai qu’elles sont exquises tant elles sont simples à cultiver et belles avec leur feuillage atypique et graphique. L’entretien des plantes grasses est en effet aisé, ce qui n’empêche qu’elles ont des besoins particuliers qu’il est utile de connaître afin d’en prendre soin et leur fournir les conditions idéales pour s’épanouir, se développer et nous offrir le meilleur d’elles-mêmes.  

On les reconnaît sans difficultés à leur feuillage épais, qui leur vaut d’ailleurs d’être appelées communément « plantes grasses ». Et si on les apprécie tant dans nos jardins et dans nos salons, c’est pour cette note à la fois exotique et originale qu’elles apportent, autant que pour leur esthétisme très graphique pour certaines. Elles font d’ailleurs un retour remarqué sur les étals des jardineries et ce n’est pas sans raisons.

On les considère – à juste titre – robustes et résistantes, mais cette réputation tend parfois à leur nuire. Il est vrai qu’elles ont pu faire l’objet de manque d’attention parfois, pensant qu’elles n’avaient besoin de rien de particulier pour vivre et se développer. Mais c’est, bien sûr, une erreur à laquelle il n’est jamais trop tard  pour remédier.

Alors de quoi les plantes grasses ont-elles réellement besoin ?

Donnez à vos plantes grasses de la lumière pour commencer...

C’est le pré-requis numéro 1, les plantes grasses ont un important besoin de lumière. Aussi choisissez un endroit de votre intérieur ou de votre jardin baigné par la lumière naturelle, elles vous le rendront en vous offrant le spectacle de leur feuillage brillant et plein de vitalité. N’oubliez pas en effet que les délicieuses succulentes sont originaires de pays ensoleillés et chauds, très chauds, voire même arides, où le soleil est omniprésent et très généreux.

… et de la chaleur

D’où un important besoin également en chaleur. Les plantes grasses sont à ce titre particulièrement indiquées et adaptées pour venir décorer les jardins à La Réunion, elles y trouveront en effet la lumière et la chaleur nécessaires à leur bonne santé. Pour être au top de leur forme, une température d’au moins 10 à 12° toute l’année est requise.

De l'eau, mais pas trop pour vos plantes grasses

Puisqu’elles proviennent de terres chaudes, les plantes grasses sont habituées à puiser dans leurs réserves en eau et se passent volontiers d’arrosages plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Il s’agit même d’ailleurs de l’un des secrets de leur culture. Dans tous les cas, il est indispensable de vérifier que la terre a bu toute l’eau et a eu le temps de sécher complètement avant de les arroser. Elles n’apprécieront pas une humidité trop élevée, et risquent même d’en souffrir. Fiez-vous à leur feuillage ! Si celui-ci est lisse et brillant, c’est que vos protégées se portent bien. Alors observez-les et adaptez vos habitudes à leurs besoins. 

Et l'entretien dans tout ça ?

Pour résumer, un minimum d’attention leur suffit donc si elles bénéficient de suffisamment de luminosité et de chaleur. Elles ne sont pas gourmandes en eau et elles apprécieront de déménager de temps en temps pour disposer d’un peu plus d’espace. Alors tous les deux ou trois ans, vous pouvez les installer dans un pot un peu plus grand, sans pour autant être trop profond, en utilisant un substrat drainant. Vous pouvez pour cela ajouter des billes d’argile ou de la roche volcanique (scories) au fond du pot avant de les recouvrir d’un mélange de terre et de sable, ou alors privilégier directement un terreau spécial plantes grasses.

Oui mais si...

Et si malgré tout les soins que vous leur dispensez, vos plantes grasses montrent quelques signes de faiblesse et / ou mauvaise santé, pas de panique. Il suffit de déterminer la source du problème afin de trouver la solution adaptée.

L’une de vos succulentes a tendance à sécher ? Peut-être avez-vous tout simplement trop espacé les arrosages et elle vous l’indique simplement de cette façon. Dans ce cas, arrosez-là et voyez ce qu’il se passe.

Les belles feuilles vertes et luisantes d’une autre de vos plantes grasses sont quant à elles soudainement envahies de petites tâches blanches ? Peut-être qu’une colonie de cochenilles a décidé de s’y installer. Un chiffon imprégné d’eau savonneuse devrait permettre de se débarrasser de ces petits parasites au plus vite.

Ce sont maintenant des tâches brunes qui maculent votre Haworthia, votre Echeveria ou votre Senecio ? Peut-être une façon de vous signifier dans ce cas que vous avez eu la main un peu trop généreuse sur l’arrosage.

Alerte rouge, le vert des feuilles de votre Crassula est en train de virer au rouge justement ! Et si vous la protégiez un peu plus du soleil en la déplaçant de quelques centimètres ? 

plantes grasses
plantes grasses