Les plus belles plages de l’île de La Réunion

plage de l'hermitage

Contrairement à l’île Maurice, La Réunion n’est pas réputée pour abriter des kilomètres de plages interminables de sable blanc. Pourtant, l’île abrite de jolies plages qui s’étendent sur une trentaine de kilomètres de long, principalement le long de la côte ouest de l’île. Là, les habitants et les touristes peuvent profiter de 22 km de lagons, caractérisés par une faible profondeur (2 mètres maximum) et par une faible envergure, 200 m au plus large. Soucieuse de préserver la richesse extraordinaire de ses fonds marins, La Réunion protège ses 25 kilomètres de récifs coraliens et de lagons depuis la création, en 2007, de la réserve naturelle marine de l’île. Elle s’étend sur 40 km de côtes, du Cap La Houssaye à l’Étang Salé.

 Il y a donc de quoi faire pour alterner visites de l’île et farniente sur des plages et des lagons d’eau turquoise, ou simplement profiter de la beauté sauvage de certaines plages de sable noir. Voici une sélection des plus belles plages de l’île.

Les plages avec des lagons

Commençons par les plages protégées naturellement par des récifs coraliens au large. Ce sont les pages les plus sûres, à condition de respecter, en toutes circonstances, les dispositifs de sécurité et les zones de baignade autorisées par les autorités. Des plages très fréquentées, notamment autour de Saint-Gilles. On s’y baigne, mais on peut aussi plonger avec masque et tuba pour profiter de la beauté de nombreuses espèces exotiques de poissons.

Depuis Saint-Pierre en remontant la côte, plusieurs plages se distinguent par leur beauté. Pour commencer, la belle plage de Saint-Pierre qui longe tout le centre-ville jusqu’au port. L’endroit profite d’un très joli et grand lagon. Un peu plus au nord, la plage de l’Étang-Salé sur la commune du même nom vaut le détour. Il s’agit d’une grande plage de sable noir très fin d’origine basaltique – rappelons que La Réunion est une île volcanique -. Elle possède une zone de baignade autorisée dans le petit lagon de l’Etang-Salé, près du petit port. Un conseil : nu-pieds obligatoires, car le sable est très chaud.

La commune de Saint-Leu possède 2 plages : la première se trouve au centre-ville, idéale pour des sorties en famille. La baignade est surveillée et le lagon offre des eaux aux nuances bleu turquoise et vert émeraude. On peut aussi y pratiquer des activités nautiques : surf et snorkeling. La plage de la Pointe-au-Sel, plus sauvage, invite à la détente avec une petite crique sableuse et un bassin naturel aux eaux cristallines.  En remontant, découvrez la plage de La Saline. Elle possède un lagon peu profond et abrite de nombreux poissons et coraux. Un lieu de baignade parfait pour les enfants. Dans le prolongement de la Saline, vous trouverez la plage de l’Hermitage qui fait 7 km de long (entre les communes de Saint-Gilles et la Saline). Là encore, la barrière de corail protège un très beau lagon. On aime s’y baigner, profiter d’une eau, et pique-niquer à l’ombre des filaos.

plage étang salé

Celles avec bassins ou filets

Le réchauffement climatique, des courants marins dangereux, la protection du récif coralien et des attaques de requin ont amené les élus de l’île à interdire ou protéger certains lieux de baignade. C’est pourquoi sur certaines plages, on a construit des bassins de baignade et des filets ajoutés. Les Réunionnais essaient aussi de protéger le littoral de l’industrie touristique. Une prise de conscience qui amène les citoyens à organiser régulièrement des collectes de ramassage de déchets sur les plages.

Au sud…

Au sud de l’île, la plage de Manapany offre un très beau panorama sur l’Océan Indien. Dépaysement assuré avec une baignade qui s’effectue dans un bassin délimité par de massives roches volcaniques. Derrière la plage, une nature verdoyante. Proche de Manapany, la plage de la Grande Anse est considérée comme la plus belle de la côte sauvage (sable blond, cocotiers, eau transparente). La baignade se réduit à un petit bassin artificiel, mais il est très beau de s’y promener en soirée, au soleil couchant.

…ou à l’ouest

Beaucoup plus au nord de l’île, la plage des Roches Noires, située au centre de Saint-Gilles, près du port de plaisance, est une petite plage de sable blanc d’à peine 200 m de long. La baignade y est en partie surveillée et sécurisée par un filet anti-requins. Lieu incontournable de la station balnéaire de Saint-Gilles, les habitants aiment s’y retrouver en fin de journée. La plage des Roches Noires est un espace protégé, elle fait partie de la Réserve Naturelle Marine de La Réunion. Toujours à Saint-Gilles, la plage de Boucan-Canot est à ne pas rater. Une très belle plage tapissée de sable blanc beaucoup plus étendue que sa voisine, la plage des Roches Noires. Les enfants profitent d’une petite piscine naturelle formée par des roches volcaniques.

Les autres plages

Enfin, pour terminer ce tour d’horizon des plus belles plages de l’île de la Réunion, citons la plage du Tremblet/Vieux Port, située sur le territoire de la commune de Saint-Philippe, au sud-est de l’île, et qui possède la particularité d’être une des plages les plus jeunes du Monde. Elle a été formée en 2007, lorsque le volcan du Piton de la Fournaise est rentré en éruption. De la lave a atteint la côte jusqu’alors rocheuse. On y trouve désormais une bande de 300 mètres de sable noir très fin. Un lieu unique et sauvage ! En revanche, attention à la marée haute et aux courants ! La baignade y est formellement proscrite.

plage saint-gilles les bains
plage du tremblet