Jardiner avec la lune

lune

La lune influencerait de nombreux phénomènes comme les marées, jusqu’à celui de nos humeurs – la fameuse période de la « pleine lune ». Nombreux sont ceux qui croient aussi à son influence sur la croissance, la germination et le rendement des plantes. Il est ainsi tout à fait possible de jardiner avec elle. Les jardiniers s’appuient notamment sur un calendrier lunaire pour savoir de quels végétaux s’occuper en fonction des cycles lunaires.

Les phénomènes de Lune montante/descendante

Le phénomène de lune montante/descendante est bien connu des jardiniers. La lune met un peu plus de 27 jours pour tourner sur elle-même, c’est ce qu’on appelle la rotation sidérale. Durant cette période, elle effectue un mouvement ascendant, puis descendant. Il s’agit de tenir compte de ces 2 périodes pour savoir sur quels travaux se concentrer.

On dit ainsi que la lune est montante, lorsqu’elle elle monte chaque jour un peu plus de l’horizon vers le ciel. Elle se déplace alors dans le ciel, de la constellation du Sagittaire, la plus basse, à celle la plus haute du Taureau. Durant cette période, la sève monte vers les branches ; il est traditionnellement recommandé de s’occuper du greffage et des semis, soit tout ce qui arrive au-dessus du sol. On en profite aussi pour récolter les fruits et les différents types de légumes.

À l’inverse, on dit que la lune est descendante, lorsqu’elle baisse chaque jour davantage vers l’horizon. Elle passe alors de la constellation du Taureau à celle du Sagittaire. La sève part vers les racines. Il est alors traditionnellement admis de s’occuper des travaux qui se passent en-dessous de la terre : bouturages, divisions, marcottages, repiquages et plantations. Une période conseillée pour récolter les légumes racines et enrichir le sol en humus.

Le fonctionnement du calendrier lunaire

Le calendrier lunaire a pour objectif de connaître les travaux de jardinage à effectuer au jardin. Ils varient en fonction du passage de la lune devant les 12 constellations du zodiaque.

  • Lorsque la lune se trouve devant une constellation de terre (Taureau, Vierge, Capricorne), vous devez prêter attention aux légumes racines et aux fleurs à bulbe. C’est une période favorable pour semer, planter, entretenir et récolter les légumes racinaires (ail, oignon, pomme de terre, betterave, carotte, navet, radis…). On parle de « jours-racines ».
  • Lorsque la lune se trouve devant une constellation d’eau (Cancer, Scorpion, Poissons), occupez-vous des plantes-feuilles comme les salades, épinards, bettes, artichaut, poireau, chou et plantes aromatiques. C’est une bonne période pour tailler les arbustes et les haies sans fleurs et tondre le gazon. On parle de « jours-feuilles ».
  • Lorsque la lune se trouve devant une constellation d’air (Gémeaux, Balance, Verseau), vous devez vous occuper en priorité des végétaux à fleurs et des légumes-fleurs (fleurs, arbres, arbustes, plantes aromatiques à fleurs, artichaut, brocolis, chou-fleur). On parle de « jours-fleurs ».
  • Lorsque la lune passe devant une constellation de feu (Bélier, Lion, Sagittaire), les fruits et les graines sont stimulés. C’est le bon moment pour semer, planter, cueillir, récolter les arbres fruitiers, les petits fruits et les légumes-fruits (arbres fruitiers, melon, agrumes, piment, pois, citrouille, concombre, aubergine, céréales, …). On parle de « jours fruits ».

Enfin, il est recommandé de ne pas jardiner certains jours. Ces périodes correspondent au moment où la lune et la terre sont les plus proches (périgée), et à l’inverse les jours où elles sont les plus éloignés (apogée). Il faut également éviter de travailler le jardin en période de nœud lunaire et lorsqu’une éclipse se produit.

Jardiner avec la lune sur l’île de la Réunion

Dans l’hémisphère Sud où se trouve La Réunion, le cycle de la lune montante/descendante n’apparaîtra pas le même que dans l’hémisphère Nord. On constate une inversion de la lune montante et descendante entre les deux hémisphères.

Concrètement, cela signifie que lorsque la lune est montante dans l’hémisphère Nord, elle est descendante dans l’hémisphère Sud, et vice-versa. Pour utiliser le calendrier lunaire à La Réunion, il faut donc simplement inverser la lune montante avec la lune descendante, et tenir compte du décalage horaire