Vanillier

Vanilla planifolia

Cette orchidée à l’aspect de liane au port vigoureux saura vous ravir, tant par ses petites fleurs verdâtres parfumées que par ses fruits aromatiques que vous pourrez utiliser en cuisine.

Catégorie :

Généralités

Cette orchidée à l’aspect de liane au port vigoureux saura vous ravir, tant par ses petites fleurs verdâtres parfumées que par ses fruits aromatiques que vous pourrez utiliser en cuisine.

Découvrez-moi

Synonymes
V. fragrans, V. sativa, V. viridiflora, Notilia planifolia

Description
Le vanillier est une plante grimpante vivace et officinale de climat tropical et originaire du Mexique. Vanilla planifolia est l’espèce productrice de vanille la plus cultivée au monde. Cette liane nécessite un support pour se développer, et peut dépasser les 30m de long. Ses feuilles sont elliptiques acaules, très charnues, aux nervures parallèles et mesurant au maximum 5cm de large pour 15cm de long. La floraison a lieu durant la saison sèche. Les fleurs sont vert ivoire et ont l’aspect de fleurs d’orchidée. Elles éclosent la nuit et ne durent qu’une seule journée. Elles doivent être fécondées à la main le matin pour fructifier. Le fruit est une mince capsule linéaire verte de 15 à 30 cm de long et appelé gousse. Chaque gousse contient plusieurs dizaines de milliers de petites graines. Après un long procédé de maturation, les gousses sont très parfumées et sont largement utilisées en cuisine comme épice dans le monde entier.

Croissance
modérée

Port
grimpant

Période de floraison
Saison sèche

Mois de floraison
octobre, novembre

Couleur de floraison
Vert ivoire

Couleur dominante des fleurs
blanc, crème, vert

Type de feuillage
persistant

Couleur du feuillage
vert

Couleur des feuilles
Vert

Hauteur adulte
30m de long

Hauteur à maturité
10 à 50 cm

Couleur des fruits
vert

Période de récolte
8 mois après floraison

Mois de récolte
juin, juillet

Autofertile
oui

Saveur du fruit
Arome de vanille

Utilisation en cuisine
alcool, compote, confiture / gelée, infusion, jus, pâtisserie, sauce, sorbet / glace

Particularités
parfumé

Parfum
Vanille

Bienfaits santé
Propriétés stimulantes, toniques, digestives et antiseptiques

Cultivez-moi

Conseils de culture
Le vanillier est une plante tropicale de zone humide et de basse altitude (600m environ). Il aime le soleil le matin et l’ombre l’après-midi, et apprécie l’humidité ambiante (50% d’hygrométrie est nécessaire au minimum, l’idéal est entre 60 et 70%), mais ne supporte pas l’excès d’eau au niveau des racines. La multiplication est essentiellement assurée par bouturage des tiges, mais il est aussi possible de les semer.

Conseils de plantation
Pour que votre vanillier se développe correctement, vous le ferez grimper sur un support, vivant de préférence, car pouvant fournir de l’ombre, et ne perdant pas son écorce afin d’éviter d’abîmer ses racines.

Conseils d’entretien

Arrosez toutes les deux semaines le pied et les parties ariennes avec de l’eau de pluie de préférence, ou avec de l’eau douce à température ambiante. Un amendement organique est possible toutes les deux semaines environ. Utilisez préférentiellement un engrais liquide 20-10-20.

Exposition
mi-ombre

Rusticité
rustique

Zone de rusticité
12 (10 à 16°C)

Nature du sol
humifère

Type de sol
Léger, perméable et riche en humus

Humidité du sol
modérément humide

Climat
tropical

Utilisation au jardin
tonnelle, pergola, mur…, suspension

Arrosage
>Toutes les deux semaines à l’eau de pluie à température ambiante.

Rempotage
Au printemps. Le rempotage est facultatif, les racines aériennes fixé au support étant autosuffisante.

Température hivernale
habitation chauffée ( 15 à 21 °C)

Substrat
écorces, gravier fin, tourbe, sphaigne

Un peu de botanique

Origine
Originaire du Sud du Mexique et du Guatemala. On ne la trouve que très rarement en milieu spontané.

Famille botanique
Orchidaceae

Synonyme
V. fragrans, V. sativa, V. viridiflora, Notilia planifolia

Auteur
Henry Charles Andrews (1794-1830)

Un peu de botanique
Cette plante de la famille des orchidées comporte une centaine d’espèces, et seulement 3 sont cultivées pour leurs fruits : V. planifolia, V. pompona, V. tahitensis. Le nom du genre vient de l’espagnol ‘vainilla’, lui même formé à partir du mot ‘vaina’ signifiant ‘graine’. Les espagnols furent les premiers européens à découvrir cette plante au début du 16ème siècle, mais en Amérique, la vanille y est consommée depuis l’époque maya. Le nom d’espèce planifolia vient quant à lui de la forme de ses feuilles aplaties. Comme la plupart des orchidées, pour se développer et pour que ses graines germent, le vanillier a besoin d’un champignon symbiotique du genre Rhizoctonia. La pollinisation de chacune des fleurs doit avoir lieu à la main, car dans la nature les seuls insectes capables d’effectuer ce travail ne vivent qu’au Mexique, pays d’origine du vanillier. On a longtemps pensé qu’il s’agissait de l’abeille Mélipone, mais il s’agirait en réalité d’abeilles Euglossines.

Le saviez-vous ?
La vanille possède des propriétés stimulantes, toniques, digestives et antiseptiques. Ce n’est qu’en 1841 qu’un jeune esclave de 12 ans de l’île Bourbon créé le procédé pratique de fécondation de la fleur de vanille. Les principaux pays producteurs sont Madagascar, l’île de la Réunion et les Comores qui fournissent à eux seul plus de 80% de la production mondiale. La vanille est aussi cultivée au Mexique, en Indonésie, et en Ouganda, mais la plus réputée reste la vanille Bourbon. Avant d’être consommée, la vanille doit subir un très grand nombre de traitements : un échaudage, un étuvage suivi d’un pré-séchage durant 2 à 3 semaines. Les gousses sont ensuite triées, séchées à l’ombre durant 1 à deux mois, calibrées et enfin affinées dans des malles durant 8 mois. En plus de la vanilline qui est son composé principal, la vanille naturelle est constituée de plusieurs centaines d’autres composants aromatiques qui rendent son parfum légèrement différent de l’arome de vanille industriel.

Retour vers toutes les fiches