Lapin nain

Oryctolagus cuniculus

Le lapin nain ne fait pas partie de la famille des rongeurs, mais des lagomorphes, comme les lièvres. Il est issu de croisements entre différentes races de lapins de petite taille. On distingue plusieurs variétés qui peuvent être croisées entre elles : poil ras, tête de lion, bélier (oreilles tombantes), angora, rex (pelage velouté), polonais (blancs aux yeux bleus)… et de nombreux coloris : blanc, noir, fauve, bicolore ou multicolore, « siamois », « chinchilla »…
A l’âge adulte il mesure environ 20 cm de long et pèse de 800 à 1 250 grammes. Il est toujours reconnaissable par sa tête ronde et ses petites oreilles courtes.
Il vit de 5 à 8 ans ; ses petits naissent au bout de 28 à 31 jours, nus, aveugles et sourds ; ils sont sevrés entre 4 et 6 semaines.
Catégorie :

Informations complémentaires

Animaux commençant par

L

Installation

C’est un animal doux, intelligent (il répond à son nom !) et sociable, dont la compagnie convient aux jeunes enfants. Il doit néanmoins être accueilli avec calme, le temps qu’il prenne ses marques dans la maison. Silencieux sauf lorsqu’il est effrayé ou en colère, il communique avec l’être humain par des attitudes et mimiques expressives. Il a besoin d’exercice, et il est bon de le laisser gambader régulièrement hors de sa cage, toujours sous surveillance.
Pour un jeune lapin nain, la cage mesurera environ 80 cm sur 40 cm, et 45 cm de hauteur. Elle sera garnie :
– D’un biberon
– D’une écuelle

Alimentation

La base de l’alimentation du lapin nain se compose :
– de foin bien sec
– de granulés, mélanges et friandises spéciales pour lapins nains
– d’eau fraîche.
Son intestin étant assez fragile, il faudra éviter les aliments trop humides, ainsi que les fruits et légumes chez le jeune.
A l’âge adulte on peut ajouter :
– des fruits et légumes (pommes, carottes)
– du pain dur
– des vitamines et oligo-éléments (une fois par semaine)
– une bûchette et un bloc à ronger.

Maintien

Le lapin nain est « coprophage » : il mange les crottes molles faites pendant la nuit pour terminer l’assimilation des protéines et de la vitamine B.

Coût d'entretien (hors frais de vétérinaire)

200 à 250€

Retour vers toutes les fiches