Entretenir un monstera deliciosa

monstera deliciosa

Preuve, si besoin, de l’intelligence végétale, le monstera deliciosa est l’exemple même de cette capacité d’adaptation et de cette faculté de coopération qu’ont su développer les végétaux dans leur milieu naturel. Envie de nature exubérante dans votre salon ou votre jardin ? Le Monstera deliciosa est la plante qu’il vous faut !

Monstera deliciosa : carte d'identité

Famille : aracées

Hauteur : de 1 à 3 mètres

Exposition : lumière tamisée, pas de soleil direct

Origine : forêts tropicales d’Amérique du sud

Style : déco jungle aux feuilles XXL

S’il a su parfaitement s’adapter à nos intérieurs en se glissant dans un pot afin de créer une déco « jungle XXL », le monstera deliciosa est à l’origine une liane provenant des forêts tropicales humides d’Amérique du sud. Des forêts denses où, pour permettre aux feuilles inférieures de capter la lueur du jour, les feuilles supérieures se sont naturellement découpées, offrant ainsi un passage à la lumière. Et la luminosité néccessaire à la croissance des feuilles inférieures. Les perforations offrent également une protection contre le vent ; ainsi trouées, elles résistent mieux et risquent moins d’être déchirées.

Mais même si l’adaptation à nos intérieurs s’est faite en douceur, les origines de cette plante volubile particulièrement décorative se font néanmoins toujours sentir. Des racines aériennes débordantes de vitalité et de vigueur, d’immenses feuilles perforées au graphisme aussi surprenant qu’esthétique : il n’en faut pas moins pour faire de cette plante l’une des variétés de plantes d’intérieur les plus prisées des amateurs de nature luxuriante et originale.

Les besoins du monstera deliciosa

Bien que sa culture soit relativement aisée, il importe toutefois de lui apporter ce dont elle a besoin pour qu’elle se développe au mieux, à commencer par une exposition lumineuse sans soleil direct. Il suffit pour cela de l’imaginer dans son environnement naturel, où la densité de la végétation tamise la lumière du soleil.

Le monstera deliciosa appréciera de retrouver un peu de son climat naturel, à savoir un climat chaud et humide. L’arrosage doit ainsi être modéré, à raison d’une fois par semaine ; l’idéal étant de s’assurer que la terre est bien sèche avant d’arroser. Entre deux arrosages, il peut par ailleurs être très intéressant de brumiser les feuilles, toujours dans cette recherche du climat originel. Quant à la température idéale, elle tourne autour de 20°.

Pour avoir une telle croissance, le monstera est forcément une plante gourmande. Un apport en engrais lui sera ainsi des plus utiles. Dès lors que le monstera se sentira bien, bénéficiant de conditions optimales, il grandira, s’étoffera et déploiera ses feuilles, pouvant même aller jusqu’à honorer ses propriétaires d’une fleur couleur beige ou crème, très proche de la fleur de l’arum. Une fleur qui recèle un fruit comestible, à savourer à totale maturation cependant en raison de sa forte teneur en acide oxalique.

Le climat de la Réunion étant particulièrement adapté à cette plante XXL, sa croissance sera logiquement continue, été comme hiver. Il est d’ailleurs parfaitement possible de l’installer en pleine terre.

Bouturer, limiter, rempoter votre monstera deliciosa

Bouturer un monstera deliciosa aura plus d’un avantage. Certes, le fait de bouturer votre « jungle plante » vous permettra de la multiplier, pour vous-même ou pour en faire profiter votre entourage, mais cette technique présente aussi l’avantage de régénérer la plante, surtout lorsque celle-ci commence à prendre de l’âge. Sans compter également que bouturer sert à maîtriser sa croissance.

Et puisqu’il s’agit d’une plante volubile et généreuse, son contenant peut rapidement devenir trop petit, et Monstera peut rapidement se sentir à l’étroit. D’où la nécessité de rempoter régulièrement, tous les ans ou deux ans selon sa croissance. Une fois devenue grande, vous pourrez vous contenter de renouveler le terreau de surface sur environ 5 centimètres de profondeur. Vous lui apporterez ainsi de nouveaux nutriments pour poursuivre son développement sereinement.

C’est grâce à ses racines aériennes que le Monstera deliciosa réussit à capter l’humidité ambiante dans son environnement naturel. Il est donc conseillé de ne pas les supprimer, cela d’autant plus qu’elles contribuent à l’aspect esthétique de la plante. Si l’on souhaite éviter d’être trop envahi, on peut dans ce cas pincer l’extrémité des racines afin de stopper leur croissance.

Mais pourquoi...

… les feuilles de mon monstera deliciosa ont-elles tendance à jaunir ? Cette coloration est bien souvent due à un excès d’humidité. Le fait d’espacer davantage les arrosages en veillant à laisser sécher la terre entre  chaque apport d’eau peut suffire à la remettre sur pied.  Mais la couleur jaune des feuilles peut aussi signifier que la terre n’est pas suffisamment drainée. Vous pouvez essayer de l’installer sur un lit de billes d’argile déposées dans la soucoupe, en évacuant l’eau stagnante qui pourrait être présente dans celle-ci.

monstera deliciosa
monstera deliciosa