Construire son bassin d’eau au jardin

bassin d'eau jardin

Installez un bassin d’eau dans son jardin ? Une très bonne idée qui présente de nombreux avantages. Vous allez créer les conditions d’un écosystème qui va attirer des organismes vivants comme des amphibiens et des reptiles. Ceux-ci vont réguler les « nuisibles » du jardin. De plus, la condensation provoquée par un bassin extérieur profitera aux plantes se trouvant à proximité. Pour construire votre bassin, 2 solutions : installez une bâche en PVC étanche pour bassin ou poser directement un bassin préformé (coque). On vous détaille ici comment s’y prendre.

Emplacement du bassin d'eau et terrassement

Avant de creuser votre futur bassin d’eau, choisissez un bon emplacement. Evitez une exposition au nord et au sud, optez pour une exposition est ou sud-est. Votre bassin a besoin d’un ensoleillement de 5 à 6 heures par jour, notamment si vous souhaitez y faire pousser des plantes aquatiques. Pensez aux arbres à proximité dont les feuilles qui tombent peuvent acidifier et empoisonner l’eau. Cependant, la présence d’un grand arbre au feuillage persistant à distance pour faire de l’ombre l’été est un plus. Évitez d’installer votre bassin dans une cuvette, pour ne pas recueillir les eaux pluviales. Pensez que vous aurez besoin d’électricité pour installer un système de filtration, et une arrivée d’eau. Pour la forme du bassin, arrondissez les contours.

Préparez le terrassement. Utilisez pour cela un vieux tuyau d’arrosage pour délimiter les contours ou bien marquer le sol à la bombe et anticipez ce que vous allez faire de la terre dégagée. Le terrassement : à la pelle ou alors louer une mini-pelle. Vous allez ensuite creuser à différents niveaux (exemples : 30 cm/80 cm/160 cm en-dessous du sol). Pourquoi ? Vous pourrez planter des plantes des marais au 1er niveau et réserver le fond du bassin aux poissons (jusqu’à 200 cm pour des carpes). Une astuce : pensez à faire des petites marches en creusant. Les poissons aiment, mais surtout cela sera plus pratique pour maintenir la bâche et poser des pierres ou végétaux sur les bords du bassin. Creusez par cercles concentriques, en débutant par le niveau le moins profond, et en terminant par la partie la plus profonde.

Pose de la bâche

Avant de poser la bâche, tasser la terre et les bords à l’aide d’un râteau, et recouvrir les parois d’une fine couche de sable : indispensable pour retirer les gros cailloux qui perceraient la bâche sous la pression de l’eau et obtenir une surface plane. Posez ensuite un feutre géotextile qui va protéger votre bâche, n’en faites pas l’économie, le feutre garantit sa longévité. Une astuce : découpez le feutre par tranches que vous ferez se chevaucher, puis les caler avec des galets.

Pour installer la bâche en PVC, dite aussi liner, vous aurez préalablement pris les mesures du bassin, ajouter au moins environ 50 cm pour chaque côté. Outre la classique bâche en PVC, il existe des bâches plus résistantes et durables, comme les bâches EPDM. Déplier la bâche à partir du centre du bassin en repérant son centre pour la placer dans l’axe du bassin, dans le sens de la longueur. Puis, tendez-la au maximum. Vous pouvez supprimer les gros plis en lissant la bâche de l’intérieur vers l’extérieur. Nous vous conseillons d’être au moins 2 personnes pour déplier et poser la bâche qui est lourde. Avant de mettre en eau votre bassin, installez une pompe et un filtre. La pompe doit être placée vers le centre et en position surélevée par rapport au fond.

Installez un bassin d'eau avec une coque préformée

Vous avez aussi la possibilité d’installer une coque préfabriquée. Vous trouverez un vaste choix de bassins de jardin préformés dans votre magasin spécialisé. Pour réussir l’installation, passez par les étapes suivantes :

  • Tracez les contours du bassin au sol à l’aide d’une bombe
  • Plantez des tasseaux le long des contours du bassin
  • Creuser la fosse et prenez la mesure des différents niveaux
  • Placez la coque et vérifier les différents niveaux. Il est très important de vérifier l’horizontalité parfaite de la coque avec un niveau.
  • Remblayez avec du sable une fois le bassin posé en rebouchant les extérieurs. Vérifiez les niveaux, dont l’horizontalité du bassin. La mise en eau est prête.

La filtration de l’eau du bassin est essentielle. Le filtre se charge de retenir et d’évacuer les déchets en suspension, il nettoie l’eau en la brassant et favorise surtout son oxygénation. Il existe aussi des filtres dotés d’une lampe à UV pour détruire les microalgues en suspension. Enfin, vous pouvez compléter votre système avec l’installation d’un jet, pour donner du mouvement à l’eau et l’oxygéner. Si vous avez prévu d’empoissonner votre bassin d’eau, patientez 3 à 4 semaines avant d’intégrer les poissons : il faut attendre que l’écosystème de l’eau soit bien équilibré.

construire bassin d'eau
bassin d'eau