Fermes et jardins

Comment réussir la plantation des bulbes pour la saison sèche ?

L’été austral touche à sa fin et la saison sèche s’annonce. C’est la période de transition idéale pour planter des bulbes qui fleuriront durant l’hiver austral. Dans votre jardinerie spécialisée, retrouvez un vaste choix de bulbes/tubercules à planter. Voici quelques conseils pour planter en extérieur des bulbes de plantes à fleurs, notamment : les bégonias, dahlias, glaïeuls et autres lys.

Réussir la plantation de bégonias

Le bégonia originaire d’Amérique Centrale et du Sud est un genre qui comprend de très nombreuses espèces. Sur l’île de la Réunion, le bégonia est très apprécié pour la beauté naturelle de son feuillage clair et vernissé qui se couvre de grappes de fleurs blanches ou rosées. On le rencontre communément dans les Hauts de l’île. Plantés en massifs ou en bordures, les bégonias produisent un très bel effet de volume. Ils atteignent 50 à 90 cm de haut.

Vous pouvez décider de planter vos bulbes dans un bac ou en pleine terre. Privilégiez un sol frais et riche en humus, mais toujours bien drainé. Pour l’exposition, choisissez une zone abritée du vent et mi-ombragée, voir ensoleillée seulement une partie de la journée, sur un terrain humide. Retenez que le bégonia craint le soleil et est une plante adaptée au climat très humide.

Avant de planter vos bulbes, vous pouvez bêcher votre terrain. Enlevez les mauvaises herbes et les cailloux. N’hésitez pas à enrichir la terre avec un compost bien mûr. Enterrez ensuite vos bulbes à faible profondeur : 2-3 cm suffisent, en séparant chaque bulbe d’au moins 10-15 cm. À noter : Veillez à bien placer la partie creuse du bulbe vers le haut pour favoriser le bon développement des tiges.

En cours de floraison des bégonias, arrosez fréquemment la terre pour qu’elle reste humide. Pour une très belle végétation, vous pouvez enrichir le sol avec un apport d’engrais : de 15 à 20 g/m² de 12-12-17, tous les mois.

Planter avec succès des dahlias

Le Dahlia est originaire du Mexique. On le trouve cultivé à la Réunion pour orner les jardins créoles et les parcs. On le trouve surtout dans l’est de l’ile et sur les Hauts, puisqu’il apprécie les températures moyennes, mais avec une intensité lumineuse élevée. Les tubercules du dahlia que vous allez planter sont très allongés et épais, réunis en faisceaux de 5 ou 6.

Dès la mi-mars, vous pouvez enterrer les tubercules du dahlia. Comme pour le bégonia, la culture du dahlia nécessite un sol riche qui restera au frais en pleine saison sèche. Installez vos bulbes de dahlia en pleine terre, en les enterrant à 10-15 cm de profondeur. S’il s’agit de bulbes pour un dahlia nain, enterrez-les moins profondément : 10 cm sous terre suffiront. Prévoyez toujours d’arroser à la plantation et tassez légèrement la terre.

En cas de très forte chaleur, veillez à arroser le sol pour laisser de la fraîcheur. L’ennemi du dahlia est le gel. Par conséquent, en cas de période de gel exceptionnelle, il est conseillé de déplanter les tubercules pour les abriter. Pour une floraison prolongée, enlevez les fleurs fanées au fur et à mesure.

Réussir la plantation de glaïeuls

Le glaïeul est une des plus belles fleurs à bulbe qui doit son nom à la forme de ses feuilles en glaive. Il est présent dans les Hauts de La Réunion, en milieu humide et ouvert, il borde souvent les routes et les chemins. Ses fleurs en entonnoir ont des coloris très variés, dans des tons pastel ou vifs.

Les bulbes de glaïeul que vous allez pouvoir planter en peine terre, à partir de la mi-avril, s’appellent en fait des cormes. Ces derniers ressemble à un bulbe, mais formé d’une tige renflée entourée d’écailles. Choisissez un endroit exposé en plein soleil et à l’abri du vent pour installer vos glaïeuls.

Avant de planter, bêcher la terre pour supprimer les mauvaises herbes. Enrichissez-la avec un engrais spécifique pour les bulbes, demandez conseil à votre magasin spécialisé. Les cormes de glaïeul s’enterrent à environ 10-12 cm de profondeur, en ligne ou en touffe de 10 à 20 bulbes. Arrosez légèrement après la plantation. Pour les variétés de glaïeuls les plus hautes, prévoyez immédiatement un tuteurage.

Amaryllis/lis, comment les planter ?

L’amaryllis ou Hippeastrum est une fleur d’origine tropicale. Plusieurs espèces sont cultivées à La Réunion (Hippeastrum puniceum, Hippeastrum reginae). Les bulbes de l’amaryllis se plantent généralement en avril/mai ou plus tard, en août, dans un sol de préférence bien drainé (avec du sable) et léger. Une exposition de plein soleil ou semi-ombragée est conseillée. Les grandes fleurs de ce bulbe éclosent peu après l’hiver austral à La Réunion, à partir de septembre. Les bulbes ont en effet besoin d’une période fraîche pour refleurir.

Les bulbes du lys se plantent profondément (15 à 20 cm de profondeur), car il craint autant la sécheresse que l’eau stagnante. Ils se plantent en avril/mai, dans des terres plutôt riches et bien drainées. La floraison du lys requiert un bon ensoleillement. Un conseil : respectez un espacement d’au moins 15 cm entre les bulbes.

Exit mobile version