fbpx

Comment prendre soin des dents de son chien ?

laver les dents du chien

L’hygiène bucco-dentaire de votre chien est aussi importante que l’alimentation. On a tendance à l’oublier, mais votre animal de compagnie reste un carnassier que la nature a doté de crocs pour déchiqueter et mastiquer des proies. Or, les dents de votre chien qui sont de 3 types : incisives, canines, molaires et prémolaires, sont fragiles et sujettes à la plaque dentaire, aux caries, voir au déchaussement. Quels sont les bons gestes à adopter pour que votre chien garde des crocs impeccables ?

Repérer les signes d’une mauvaise hygiène dentaire

Les propriétaires d’un chien pensent souvent à tort que leur animal de compagnie a naturellement une mauvaise haleine. Ce n’est pas le cas ! Il s’agit souvent au contraire d’un signe de la maladie parodontale (parodontite), la plus fréquente chez les chiens. Non traitée, cette maladie peut conduire à une inflammation des gencives, des dents entartrées, la disparition de l’os et des structures de soutien entourant la dent.

 Pour éviter pareil scénario, habituez votre chien, dès son plus jeune âge, à être régulièrement manipulé au niveau de sa mâchoire. Inspectez régulièrement les dents de votre chien en écartant les lèvres tout autour de la bouche. Regardez de près les dents avant et arrière en douceur, ne le brusquez pas. Observez et surveillez les signes suivants :

  • Mauvaise haleine (halitose)
  • Gencives gonflées, rouges ou saignantes
  • Dents recouvertes de tartre jaune ou brun
  • Salivation excessive
  • Dents qui tombent et se déchaussent

D’autres signes dans le comportement de votre chien doivent vous alerter : un refus de s’alimenter ou encore des difficultés à mâcher entraînant des pleurs. Certaines races de chien sont plus exposées au problème d’entartrement : les caniches, bouledogues français et anglais, yorkshires, et cavaliers King Charles.

Un brossage régulier des dents de son chien

Pour prévenir les maladies bucco-dentaires, la meilleure habitude est de brosser régulièrement, au quotidien, les dents du chien adulte. Si vous avez un chiot, commencez déjà le brossage 2 fois par semaine pour qu’il s’habitue à la sensation. Il existe des brosses à dents adaptées, une brosse à dent-doigt par exemple, pour nettoyer et masser en douceur les gencives, ainsi que du dentifrice pour chiens.

Ces précautions respectées, faites une visite de routine chez le vétérinaire, tous les 6 à 12 mois. Le vétérinaire pourra prescrire du Prozym®, une poudre à base d’algues à diluer dans la ration du chien qui permet de limiter la formation de plaque et de tartre dentaires, et lutter contre la mauvaise haleine.

Importance de la mastication

Pour une bonne hygiène dentaire, votre chien a besoin de mastiquer régulièrement. Pour lui, c’est comme une gymnastique naturelle qui lui permet de faire fonctionner sa mâchoire et ses dents. Cette mastication va aussi lui permettre de saliver pour nettoyer ses dents et elle l’apaise. Privilégiez donc une alimentation de type croquettes pour lui permettre de frotter ses dents et éviter la formation de tartre.

À l’inverse, éviter une alimentation molle de type pâtée industrielle.

Pour entretenir cette mastication, il existe des os industriels et des jouets en plastique que votre animal de compagnie se fera un plaisir de mastiquer. Attention à ne pas trop souvent lui donner un os de boucher, 1 à 2 fois par mois suffit, autrement des troubles digestifs peuvent survenir. Privilégiez un os à moelle de bœuf, de préférence issu du milieu d’un fémur. Cet os est suffisamment dur pour ne pas céder sous les pressions de la mâchoire.

Un contrôle régulier chez le vétérinaire

En plus de certaines habitudes préventives, il est rassurant de consulter au moins 1 fois par an le vétérinaire qui fera un check-up des dents de votre animal. S’il y a trop de tartre, votre vétérinaire fera un détartrage. Une opération pas si anodine, puisqu’elle se fait sous anesthésie générale. Sachez qu’en vieillissant, le chien développe plus facilement la maladie parodontale. Certains chiens ont ainsi besoin de nettoyages dentaires 1 ou plusieurs fois par an.

Dans tous les cas, ne minimisez pas un problème dentaire chez votre animal préféré, car une mauvaise hygiène des dents entraîne rapidement des problèmes de santé. La plaque dentaire et le tartre ont pour conséquence d’enflammer et abîmer la gencive, mais aussi l’os et la racine de la dent. Non traitée, la maladie parodontale peut générer des troubles graves comme une infection rénale ou des problèmes cardiaques.

brosses à dents
dents de son chien