Choisir une pompe à air (ou bulleur) pour mon aquarium

pompe à air aquarium

Vous venez de décider d’installer un aquarium dans votre salon, histoire de recréer chez vous la beauté de l’océan indien, en version miniature ? Ou à défaut de créer un environnement propice à la détente et à la contemplation.

Dans tous les cas, ce beau projet nécessite de prendre en compte quelques pré-requis pour que le milieu aquatique reconstitué ainsi créé soit harmonieux, et que ses petits occupants se sentent comme des poissons dans l’eau ! Pour cela, l’eau de l’aquarium doit être aérée, autrement dit oxygénée, afin d’offrir les conditions de vie les mieux adaptées aux poissons et autres locataires susceptibles d’emménager dans un tel environnement.

Un équipement spécifique, une pompe à air (ou bulleur), peut à ce titre s’avérer très utile en envoyant de l’air dans le bassin, et cela d’autant plus utile si le bassin en question ne possède pas de végétation, laquelle se charge en effet d’aérer l’eau naturellement. Au-delà d’oxygéner et de nettoyer l’eau, la pompe permet également de créer des courants, et ainsi d’inviter les poissons à se déplacer pour suivre ces courants. Sans compter par ailleurs que pour certaines espèces de poissons, la présence de courants est vitale.

Mais avant de vous lancer dans l’achat de votre bulleur, il est préférable de se poser quelques questions.

Quelle puissance pour ma pompe à air ?

Le choix de la puissance de la pompe sera influencé par la capacité du bac, à savoir selon que votre aquarium est un petit bac à eau hébergeant un ou deux poissons ou s’il s’agit d’un bassin plus volumineux. On considère ainsi en règle générale que la puissance de la pompe, à savoir le débit d’air exprimé en litres par heure, doit plus ou moins correspondre au volume de l’aquarium. Entendez, pour un aquarium de 100 litres par exemple, vous pouvez opter pour un bulleur dont la capacité est de 100 litres / heure environ. Par précaution, vous pouvez choisir un équipement un tant soit peu plus puissant que la capacité de l’aquarium.

À membranes ou à piston ?

Ce qu’il convient de retenir avant tout, c’est qu’une pompe à air à piston est plus spécifiquement conçue pour aérer les grands, voire les très grands aquariums. Ce type de pompe est donc généralement plutôt bruyante, ce qui peut rapidement devenir un inconvénient si l’aquarium est prévu pour prendre place dans le salon ou encore dans une chambre.

Dans ce cas, le choix d’une pompe à air à membranes semble plus approprié. C’est en effet le type de bulleur le plus couramment utilisé pour oxygéner les aquariums de manière efficace et silencieuse. À noter toutefois que ce modèle représente également un prix plus élevé à l’achat.

Et si malgré tout vous avez la désagréable surprise de constater qu’une fois en marche, votre pompe est vraiment trop bruyante à votre goût, il est possible d’atténuer les vibrations générées en la plaçant sur un morceau de mousse.

Comment installer sa pompe à air ?

Après avoir fait votre choix de bulleur, reste maintenant à le mettre en place dans votre bassin. Une vérification préalable, histoire de s’assurer que vous possédez bien tous les éléments nécessaires (tuyau à air, diffuseur, robinet, valve anti-retour) et c’est parti ! Pour des raisons esthétiques et fonctionnelles, on positionne la plupart du temps la pompe juste au-dessous du niveau de l’eau. Cette configuration présente toutefois un inconvénient majeur et peut en effet générer une inondation en cas de panne électrique ou de problème technique relatif à l’aquarium. On recommande alors d’ajouter une valve anti-retour. Il s’agit d’un petit appareil très économique qui vient prendre place entre le diffuseur et le tuyau.

Vous hésitez maintenant à la mettre en route en journée et / ou la nuit ? Tout dépend de la plantation de votre bac. Si celui-ci est bien planté, un fonctionnement nocturne sera suffisant ; le CO2 rejeté par les plantes au cours de la nuit sera dégazé par la pompe, ce qui permettra de bien oxygéner l’eau.

Depuis quelques jours, vous avez l’impression que vos poissons ont tendance à passer beaucoup (trop?) de temps à la surface de l’eau ? C’est un signe à prendre en compte et une invitation à revoir sans tarder  l’oxygénation de l’aquarium.

Si elle contribue au confort de vos poissons, et pour certaines espèces à leur survie, la pompe à air possède aussi un caractère esthétique à ne pas négliger. Selon son volume, mais aussi les poissons qui l’habitent, les plantes, les éléments de décoration ou encore les effets de lumière, un aquarium a vite fait d’occuper une place centrale dans une pièce et dans l’ambiance qui en découle. Avec les petites bulles qu’elle diffuse dans l’eau lorsqu’elle y propulse de l’air, la pompe à air ajoute un effet esthétique supplémentaire à l’installation. Il serait donc vraiment dommage de se passer de cet équipement.

pompe à air aquarium
pompe à air aquarium