fbpx

Choisir ses plantes de haies

haie

Dans votre jardin avez-vous pensé à planter une haie ? Il existe plusieurs avantages à constituer une barrière naturelle composée d’arbres et d’arbustes. La première raison est esthétique, les plantes tropicales de l’île de la Réunion vous offre un vaste choix de couleurs qui égaieront une partie de votre jardin. Une haie a aussi une vocation utile : c’est à la fois un brise-vue, pour protéger l’intimité de votre vie au jardin, mais aussi un brise-vent efficace, et un moyen naturel d’empêcher l’accès à votre propriété. Quelles sont donc les plantes à choisir pour planter une ou plusieurs haies dans votre jardin ?

Utiliser la beauté des plantes tropicales de l’île

La variété des plantes de l’île vous offre un vaste choix de couleurs pour planter une haie ornementale qui puisse aussi délimiter votre terrain. L’hibiscus avec ses très belles fleurs colorées aux feuillages larges présente l’avantage de pouvoir être cultivé de différentes façons, et notamment sous forme de haie. Plusieurs variétés existent. L’hibiscus de la Réunion (Hibiscus Boryanus) possède un feuillage vert et brillant, idéal comme barrière naturelle pour votre jardin.

haie hibiscus
frangipanier

Pensez au frangipanier ! Connu pour ses très belles fleurs de porcelaine au parfum captivant, c’est un arbuste qui pourra atteindre 5 m de haut et donc délimiter de la plus agréable des manières une partie de votre jardin. Pour ne rien gâcher, les fleurs du frangipanier tombent naturellement de l’arbre à la floraison et tapisseront délicatement le sol de votre jardin.

Grand arbuste amateur de soleil, le duranta avec ses fleurs bleues et ses fruits décoratifs fera votre bonheur. Pour obtenir une haie fournie, il faut le tailler après chaque floraison. Sachez que sans taille particulière, il peut atteindre 8 m de haut. Outre son aspect esthétique, il présente bien des avantages : il fleurit toutes l’année, peut être planté partout et nécessite très peu d’engrais.

duranta

Terriblement efficace pour constituer une haie de séparation avec une touche exotique, le bambou croît très vite. Il gagne en effet facilement 1 à 2 m par an et atteint sa taille maximale au bout de 4 ou 5 ans.

L’Allamanda, originaire d’Amérique du Sud tropicale est largement cultivé pour l’ornement dans les zones tropicales. C’est un arbuste grimpant très souvent utilisé comme haie de séparation, entre 2 maisons par exemple. C’est aussi un brise-vue efficace avec ses branches lianes qui s’emmêlent.

Les crotons, au feuillage dense et brillant, avec une grande variété de teintes, est un classique des jardins créoles. Vous pouvez les tailler pour former des haies d’environ 2 m de haut. À l’état naturel, ils peuvent atteindre 4 m de haut. Une plante parfaite pour délimiter un espace avec en plus un feuillage splendide (vert, rouge, orange).

D’autres espèces moins connues

Voici pour les plantes parmi les plus connues de l’île. D’autres espèces tropicales, moins connues du grand public, sont tout aussi efficaces comme rempart visuel ou défensif.

 

Le Bois d’arnette est une espèce endémique de l’île de la Réunion. Très décoratif, son feuillage dense couleur vert fluo séduit. Il existe 2 espèces sur l’île. Le Bois d’arnette dit « des Hauts », qui possède des feuilles asses larges, et le Bois d’arnette des « Bas » de l’île, au feuillage persistant beaucoup plus fin. C’est une espèce souvent utilisée pour créer une haie.

Enfin, si vous souhaitez aménager une véritable haie défensive avec des épines, pensez au bougainvillier. Ses magnifiques fleurs colorées ne doivent pas faire oublier son feuillage dense et épineux : une barrière naturelle protectrice à entretenir sous forme de haie.

Enfin, il est aussi possible de mixer les espèces pour un rendu visuel coloré et varié : le palmier multipliant, la cordyline australis, l’héliconia ou encore le callistemon …